jeudi 29 juillet 2010

UNKLE-Where did the night fall


C'est très marrant parce que ce disque s'est fait sauvagement charcuté par tout un tas de critiques, comme si c'était franchement mauvais. En soi, ça ne l'est pas. La vérité, c'est que si vous avez choppé la version collector, alors vous êtes bien plus marqué par le visuel que par la musique: Lavelle a encore conçu un objet extrêmement soigné, et bien plus appréciable que le précédent album qui était impossible à extirper de sa boite. Du coup, on en oublie que c'est avant tout un groupe qui a connu de multiples mutation et qui aujourd'hui n'a plus grand chose a voir avec U.N.K.L.E. qui avait sorti ce disque qui veillit très mal avec un tas d'invité, tous des gendres idéaux pour la mélomane qui sommeille en chaque ménagère de plus de 50 ans. Et entre ce premier album au relent hip hop un peu interessant y'a 10 ans et cette livraison, c'est tout un monde qui sépare les deux oeuvres. Définitivement, ce disque ne mérite pas de se faire lapider sur le blog public. A moins qu'être totalement neutre et oubliable soit une bonne raison pour attiser la haine du clavier AZERTY du vile chroniqueur. Une jolie boi-boite, mais soyons plein de bons sens: seuls les fans auront déboursé pour la box collector.

2 commentaires:

MachO))) a dit…

T'as payé pour cette daube? Tu crains!

DMDFC a dit…

Non, je l'ai dégoté gratuitement. Et répond a tes mails au lieu de glander ici.